SOUS MENU

Sacha Fenestraz retrouve les points à Spa-Francorchamps

29-07-2018

Sacha Fenestraz a marqué des points et les esprits de la F3 Europe en se montrant rapide et solide mentalement à Spa-Francorchamps.

 

Deux semaines après son résultat vierge de Zandvoort, Sacha Fenestraz avait à cœur de retrouver le chemin des points sur le juge de paix de la saison, Spa-Francorchamps. Sur le toboggan des Ardennes, le jeune pilote de l’Équipe de France FFSA Circuit a débuté le week-end belge par un sans-faute : une 3e meilleure performance cumulée lors des deux premières séances d’essais libres qui lui laissait espérait une bonne place sur la grille de départ.

 

Lors des premières qualifications, l’équipe Carlin de Formule 3 européenne n’est cependant pas parvenue à dérouler sa feuille de route comme elle l’entendait. « A Spa, il y a une priorité, c’est de prendre l’aspiration d’une autre voiture dans l’immense ligne droite de Kemmel », explique Sacha, « Elle donne un gain de près d’une seconde ! Nous n’y sommes pas arrivés, puis nous avons galéré avec la température des pneus ».

Changement de fusil d’épaule pour les 2e et 3e séances qualificatives, sans regain de forme. En pesant le pour et le contre, Carlin a envoyé ses pilotes en piste sans chercher à toute force à prendre l’aspiration, mais en privilégiant un tour exempt de trafic. « Ça n’a pas marché, mais il s’en est fallu de peu », regrette Sacha, auteur du 15e chrono de l’ultime séance, à seulement 4 dixièmes de son équipier, Jehan Daruvala, qualifié sur la 2e ligne de la grille après avoir bénéficié de l’aspiration. « Daruvala a gagné 8 dixièmes sur moi dans les lignes droites, avec l’aspiration ! C’est frustrant. Nous avions le potentiel pour viser le top 6, mais une fois encore, le scénario des qualifications n’a pas tourné en notre faveur et a compromis nos chances en course », observe fataliste le natif d’Annecy.

 

La première course de Spa-Francorchamps a tourné à la mauvaise blague belge lorsque Sacha s’est vu éperonné par son équipier, Nikita Troitskyi, lui-même harponné par Dan Ticktum. Roue crevée, Sacha n’avait d’autre choix que de s’engouffrer dans les stands pour changer ses quatre pneus. « Dan Ticktum a été sanctionné pour sa manœuvre, mais ça ne me rendra pas ma course », observe Sacha, « En sortant des stands, j’ai attaqué pour rattraper le peloton, et mes pneus n’ont pas apprécié. Du coup, en fin d’épreuve je n’avais plus le potentiel pour entrer dans le top 10 », regrette Sacha qui échouait à la 11e place après être ressorti en queue de peloton.

 

La deuxième épreuve de Spa-Francorchamps a permis à Sacha de retrouver son plein potentiel et celui de sa monture. De 15e sur la grille, il s’est hissé au 7e rang en décochant avec justesse plusieurs manœuvres de dépassement. « J’ai pris un bon départ et j’ai pris beaucoup de plaisir avec de beaux dépassements. C’était du vrai Spa ! » s’enthousiasme Sacha. « J’ai gardé un peu de marge au début pour pouvoir attaquer sur la fin et sans jamais prendre le risque de trop. C’était un régal ! ».

 

L’ultime manche de Spa-Francorchamps restera anecdotique pour Sacha, contraint, du fait de sa crevaison de la première course, de chausser un pneu arrière qui a avalé le triple du kilométrage pour lequel il est conçu. « La piste était mouillée au départ et il était difficile de rester en piste. Sur la fin, la trajectoire séchait et les pneus souffraient énormément », explique le pilote de l’Équipe de France FFSA Circuit qui tire une conclusion globale positive de la 5e étape de la F3 Europe. « Encore une fois, c’est difficile de briller en course en partant d’aussi loin sur la grille, mais la vitesse est là ! » plaide Sacha, « Cela fait partie de l’apprentissage. Il faut gérer les bas encore plus que les hauts. Il faut apprendre à se relever et travailler d’arrache-pied pour revenir plus fort. Silverstone sera la course à la maison pour l’équipe. Il faudra tout mettre bout à bout et reprendre la place qui devrait être la nôtre. On n’en est qu’à la mi-saison et il y a encore beaucoup de points à prendre ».

 

Sacha Fenestraz occupe la 11e place au championnat de Formule 3 Europe, et la 5e au classement des rookies.

 

 

Sacha Fenestraz – F3 Europe – Spa-Francorchamps, 27-28 juin

 

Course 1

Position sur la grille : 12e

Résultat : 11e

 

Course 2

Position sur la grille : 15e

Résultat : 7e

 

Course 3

Position sur la grille : 15e

Résultat : 15e  

 

>> Championnat : 11e, 61 points

 

Prochaines courses : 18-19 août à Silverstone.

 

Sacha Fenestraz en bref : Né le 29 juillet 1999 à Annecy – Membre de l'Équipe de France FFSA Circuit 2018 – Programme 2018 : Championnat d'Europe de Formule 3 FIA

 

Palmarès :

- 2017 : Vainqueur de la Formule Renault Eurocup – 7e du Grand Prix de Macao

- 2016 : 5e de la Formule Renault Eurocup (2e rookie)

- 2015 : Vainqueur du Championnat de France F4 Junior

 

Créée en 2000 pour accompagner les meilleurs espoirs tricolores vers le haut niveau, l'Équipe de France FFSA Circuit a accueilli dans ses rangs plusieurs grands noms du sport automobile national et international : Sébastien Bourdais, Loïc Duval, Romain Grosjean, Jules Bianchi, Jean-Éric Vergne, Pierre Gasly… Placée sous le capitanat de Jean Alesi, l'Équipe de France FFSA Circuit 2018 est composée de Sacha Fenestraz.

 


 

 
RENAULT SPORTPAYS DE LA LOIREConseil Regional SARTHELE MANS METROPOLEMINISTERE DU SPORTLE MANS SUDKUMHORENAULT SPORT ACADEMYFFSAFFSA TVRENAULTMESSAGEFIA 2017 INTERNATIONAL SERIESF4 Championnat de France JuniorLigne De CourseGT2iRavenol